St Hélène est une île volcanique perdue au milieu de l'océan Atlantique Sud.

D'une superficie de 120 km2, elle abrite une population d'environ 4000 habitants. Territoire d'outremer, sous administration britannique, l'île utilise sa propre monnaie, la livre St Hélène (équivalente à une livre britannique), et n'a aucun décalage horaire avec le Royaume-Uni.

Son climat tempéré tropical maritime offre des températures entre 20 - 30 ° toute l'année, avec très peu de précipitations. Elle est, à juste titre, reconnue comme étant l'un des derniers endroits préservé de la planète, avec une faune et une flore unique. A tel point, que l'emblème national est le pluvier de St Hélène (wirebird), oiseau protégé, en voie de disparition.


Le terrain montagneux est idéal pour la randonnée ou le vélo tout terrain, et offre des points de vue absolument spectaculaires du haut de ses nombreux pics. C'est un lieu idéal pour les adeptes de la pêche, de la plongée sous-marine pour débutants et confirmés (de nombreuses épaves de navires sont à découvrir dans les fonds marins environnants).

C'est sur cette île que Napoléon sera exilé à partir de 1815. Il sera assigné en résidence surveillée à Longwood House, sous la garde du gouverneur britannique de l'île. Il y restera, accompagné de quelques uns de ses fidèles, jusqu'à sa mort en mai 1821, survenue dans des conditions encore controversées de nos jours. Cette demeure, devenue propriété privée de l'état français en 1858, a été transformée en un musée dédié entièrement à la vie de l'empereur, et est administrée par le ministère des affaires étrangères.

L'accès à St Hélène, du fait de sa configuration, n'a toujours été possible que par bateau. A l'heure actuelle, le seul moyen de relier l'île au reste du monde est d'embarquer sur le Royal Mail Ship St Helena (cargo mixte) pour une traversée de 5 jours au départ du Cap en Afrique du Sud. Tout en sachant que le nombre de cabines passagers est limité.

Cependant, accéder à St Hélène sera facilité par l'ouverture d'un aéroport, financé par le gouvernement britannique, dont la construction est en cours (inauguration prévue début 2016.)

Notre compagnie aérienne, Atlantic Star Airlines, travaille depuis huit ans sur un projet visant à développer un modèle d'exploitation de lignes aériennes sur mesure, qui pourrait être opérationnel dès l'ouverture de l'aéroport.

L'équipe participant à ce projet comprend des personnels actuellement en service actif pour de grandes compagnies aériennes, notamment des pilotes British Airways, en collaboration avec des managers d'opérations aériennes et des experts financiers. Notre objectif est de proposer à l'île de St Hélène un service offrant sécurité, fiabilité et aux tarifs abordables.

Les habitants de l'île sont au coeur de ce projet, nous nous engageons à les faire participer à ce développement, en créant des emplois pour les résidents. De plus, de nouvelles opportunités d'activités économiques ne manqueront pas de voir le jour. Nous restons sensible au fait qu'il et primordial de préserver un éco-système fragile, et comptons développer un programme environnemental écologique.

Pour plus d'information et suivre l'évolution de ce projet passionnant, n'hésitez pas à remplir la page  "contactez-nous" de site internet, pour une réponse rapide, en français.

Sondage français

 

Nous réalisons cette enquête dans le but de comprendre les aspirations des visiteurs européens désirant se rendre à St Hélène. Pour remplir ce questionnaire en français, veuillez suivre ce lien

 

Enter your email address below to subscribe to our mailing list for all our news and latest updates:
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Pinterest Icon

Copyright © 2018 Atlantic Star Airlines Limited. All rights reserved  | Registered in England and Wales company no 8300368